Raccordement d'un compteur Gaz

Raccordement gaz plan travaux

Comment raccorder son logement au gaz ?

Vous emménagez dans un logement neuf, qui n’a jamais été raccordé au réseau public de gaz ? Cette étape est nécessaire pour pouvoir bénéficier d’une fourniture en gaz naturel et ainsi chauffer votre habitation. Suivez le guide !

Comment s’effectue le raccordement d’un logement au gaz ?

Votre logement est-il éligible ?

Toutes les communes ne sont pas desservies en gaz naturel par le gestionnaire du réseau de distribution GRDF. C’est pourquoi il est important de vérifier l'éligibilité de votre logement au raccordement, en vous rendant sur le site internet de GRDF. Dans l’espace dédié au raccordement, vous n’aurez qu’à renseigner votre code postal pour savoir si oui ou non vous pouvez raccorder votre logement au gaz !

Si vous résidez dans l’une des 27 000 communes non desservies par GRDF, pas de panique ! Il existe de nombreuses alternatives pour votre fourniture en énergie. Vous pouvez ainsi vous équiper d’une citerne de gaz, qui vous permettra de répondre à vos besoins en chauffage et en production d’eau chaude sanitaire. Vous pouvez également choisir une autre alternative pour votre chauffage, tel que le chauffage au bois, plus économique et écologique, ou encore adopter un système de chauffage électrique.

Faire une demande de raccordement auprès de GRDF

Si, au contraire, votre commune est desservie en gaz par GRDF, vous pouvez faire votre demande de raccordement auprès du gestionnaire du réseau de distribution du gaz. Pour cela, vous pouvez contacter le service client de GRDF au téléphone ou bien remplir le formulaire dédié à toute demande de raccordement. Une offre vous sera ensuite envoyée par mail, et ce sous 7 jours ouvrés. Cette offre est en réalité un devis, qui détaille le coût de l’opération. Libre à vous de l’accepter ou non !

Quels sont les travaux pour raccorder son logement au gaz ?

Si vous choisissez d’accepter l’offre faite par GRDF, les travaux peuvent commencer ! Attention : si vous êtes pris par le temps, prenez de l’avance car les travaux de raccordement au gaz peuvent durer plusieurs semaines. Les travaux de raccordement se découpent en deux étapes distinctes :
le branchement sur la chaussée: ces travaux sont réalisés par des techniciens mandatés par GRDF. Ils consistent à brancher votre compteur gaz au réseau de distribution. Parfois, une extension du réseau peut être nécessaire, ce qui rallongera la durée des travaux de quelques semaines ;
la partie privative : ces travaux sont réalisés par un plombier chauffagiste, qu’il vous faut contacter au début de vos démarches de raccordement. Ce plombier raccorde votre coffret de comptage au reste de votre installation. A l’issue des travaux, vous devrez recevoir une attestation de conformité au gaz, appelée Qualigaz. Ces travaux sont réalisés sur votre propriété, votre présence est donc nécessaire !

L’ouverture de votre compteur gaz

Une fois votre compteur relié au réseau de distribution du gaz, il ne vous reste plus qu’à réaliser sa mise en service, afin de pouvoir bénéficier de votre fourniture en gaz ! Cela consiste à mettre votre compteur à votre nom, et cette dernière étape est elle aussi réalisée par GRDF.

Toutefois, ce n’est qu’une fois que vous avez choisi votre fournisseur de gaz que vous pourrez effectuer cette dernière étape. Dès votre contrat signé, votre nouveau fournisseur contacte le gestionnaire du réseau de distribution afin que celui-ci effectue l’ouverture de votre compteur !

Combien coûte le raccordement d’un logement au gaz ?

Les tarifs de GRDF pour un raccordement de gaz

Raccorder son logement au gaz a un coût, qui varie selon plusieurs critères, tels que l’usage que vous souhaitez faire de votre gaz naturel (cuisson, eau chaude sanitaire, ou chauffage en général) ou encore la distance entre votre habitation et le point de branchement du réseau de distribution. Il n’existe donc pas un coût unique du raccordement, c’est pourquoi GRDF vous fait parvenir un devis personnalisé avant le lancement des travaux. Toutefois, pour vous donner un ordre de grandeur, comptez entre 375,96€ (chauffage uniquement) et 1244,58€ (tout usage) pour un raccordement au gaz.

Il est possible que vous deviez effectuer une extension du réseau lors du raccordement de votre logement au gaz : prévoyez alors des frais supplémentaires. Dans cette hypothèse, GRDF étudiera avec vous la rentabilité de l'opération, et pourra vous conseiller une alternative au gaz.

Enfin, le prix d’un raccordement comprend la pose de votre coffret de comptage, installé en limite de votre propriété. Ce coffret abrite votre compteur gaz. Si vous souhaitez qu’il soit inséré sur votre clôture, comptez 120€, contre 170€ si vous préférez l’encastrer dans un muret (et ainsi le rendre plus discret).

Quels sont les coûts supplémentaires à prévoir ?

Le raccordement de votre compteur gaz comprend également des coûts supplémentaires, liés aux travaux effectués sur votre propriété. Il s’agit :
du coût de l’ouverture d’une tranchée ;
l’installation d’une chaudière à gaz (le prix varie selon le modèle sélectionné).

La mise en service de votre compteur est-elle payante ?

La mise en service de votre compteur est la dernière composante du coût de votre raccordement. Afin de payer un prix moins élevé, pensez à prendre de l’avance dans vos démarches : en effet, les prix d’une ouverture de compteur varient selon le délai sélectionné :
mise en service standard(sous 5 jours ouvrés) : 19,39€ ;
mise en service express (sous 1 à 2 jours ouvrés) : 64,94€ ;
mise en service d’urgence (24H après souscription) : 149,05€.

raccordement-gaz-plaque
Article publié par Immonord77.com


Continuez votre lecture...